Accompagnement

Préparer au mieux le départ à la retraite

Préparer au mieux le départ à la retraite

La transition vers la retraite est une étape de la vie à laquelle on ne peut pas échapper. Pour la vivre avec sérénité, une grande préparation s’impose que ce soit par rapport au moral ou bien les diverses procédures. Il est important de déterminer à l’avance le projet pour la retraite et de connaître toutes les différentes démarches. Vous trouverez ici les détails.

Les étapes de la demande

Afin de vivre sa retraite tranquillement, connaître les différentes étapes afin d’y arriver est primordial. Il est à noter que la retraite se prépare dès le début de notre carrière jusqu’à son terme. En effet, vous devez garder tous les bulletins de paie, d’indemnités maladie, d’allocations chômage, et autres.

Les cas varient selon les situations professionnelles. En l’occurrence, pour le secteur privé, la retraite se catégorise en deux parties : la retraite de base obligatoire, ainsi que la retraite complémentaire obligatoire. Ces retraites sont issues des cotisations salariales prélevées sur les salaires durant la carrière ajoutées aux cotisations versées par les employeurs.

À partir de l’âge de 35 ans, un relevé de situation individuelle est fourni. Ce dernier contient toutes les rémunérations que l’on a perçues, les cotisations payées et les différents droits acquis dans les différents régimes. Afin d’éviter les erreurs, il serait pertinent de bien lire le relevé, surtout si des changements d’emploi ont eu lieu plusieurs fois.

À l’âge de 55 ans, il est possible de se renseigner sur le montant estimatif de la retraite. L’âge légal de la retraite est défini à 62 ans. Toutefois, certains dispositifs permettent la retraite anticipée. Afin de pouvoir bénéficier d’une pension à taux plein, les cotisations devraient être effectuées entre 161 à 172 trimestres.

Pour bien s’organiser, la date de départ est à identifier un an à l’avance. Pour assurer les versements, la demande est à déposer aux caisses 4 à 6 mois avant la date de départ projetée.

Prendre soin de la santé morale et physique

Un changement de vie n’est jamais facile. Si vous ressentez que votre moral est assez bas, n’hésitez surtout pas à en faire part à votre partenaire, à vos amis ou à votre médecin. La dépression qui nous envahit ne devrait pas être prise à la légère.

Afin de mieux préparer la retraite, procéder à une organisation de rencontres ou d’événements sociaux constituerait une option intéressante. En l’occurrence, vous pouvez vous adonner à des activités divertissantes comme une partie de cartes, un cinéma mensuel ou encore des expositions gratuites. Afin d’adopter de nouvelles activités, vous pouvez, en l’occurrence, vous charger des courses. Cela vous permettrait d’économiser et de faire de nouvelles rencontres en même temps.

Être à la retraite ne signifie pas que la vie active s’arrête. Au contraire, c’est la période propice pour s’occuper de soi-même et d’expérimenter diverses aventures. À l’instar, vous pouvez vous lancer dans le rangement de votre garde-robe. Il est essentiel de toujours porter des habits qui nous valorisent.

Néanmoins, il faut s’attendre à ce que notre peau et notre organisme subissent des changements. Afin de s’y adapter, il est crucial de positiver. Entre autres, ce serait mieux d’approcher un coiffeur visagiste pour vous faire une nouvelle coupe. Ce changement va optimiser la dose de positivité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *